Contactez-moi

 

mathevetf@wanadoo.fr

Suivez-nous

  • Facebook - Grey Circle
  • SoundCloud - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle

© 2023 par Les Frères Smith. Créé avec Wix.com

kuruwarri 

commander cette partition : ici.

order this partition: here.

Piano Stamp Pieces

Chaque photographie est une partition spécifique pour piano. Chacune d’elle fait l’objet d’un tirage limité accompagné de son mode d’interprétation particulier, de son titre, de la série dont elle est issue et du numéro de tirage.


    L’ensemble des photographies de la série Kuruwarri : Piano Stamp Pieces est réunie dans ce livre. L’interprète peut choisir de jouer l’ensemble ou d’en faire une sélection. Chaque photographie choisie fera l’objet d’un tirage parmi toutes les propositions de dimension d’un tirage au format 3/2 : de 22.5x15cm à 165x110 cm. Chaque tirage sera soit encadré, soit contre collé sur une plaque Dibond. Chaque encadrement sera différent : caisse américaine aluminium, caisse américaine en bois, cadre flottant, cadre standard avec ou sans passe-partout. 


    L’interprète peut choisir la version concert ou d’habiter l’installation (deuxième version.) Dans les deux cas, il se référera à l’illustration 1 pour imaginer l’espace scénique.

 

    La version concert est une version devant un public déterminé par une durée globale choisie par l’interprète, marqué par un geste de commencement et un geste de fin. Par exemple, l’interprète entrera en scène avec quelques cadres sous les bras, et saluera lorsqu’il aura épuisé la lecture de toutes les photographies ou lorsqu’il sera arrivé au terme du temps imparti.
 

Vue de l'installation

extrait du mode d'emploi

 

(...)

Marques, traces, superpositions


    Le tampon est en contact direct avec des éléments qui font image. Ces éléments, leurs nuances, textures, et qualités marquent des touches, des ensembles de touches ou des zones du clavier représentées par le tampon(illustration 3). 

    Les traces du dessous, les griffures, les éléments qui se déposent au dessus, les ombres portées sont autant d’information à interpréter. L’interprète veillera à jouer de manière exhaustive tout ce qu’il perçoit sur chaque tampon. 

    Il peut recommencer autant de fois qu’il le désire où que cela lui parait nécessaire. Les hésitations, incertitudes et autres tâtonnements peuvent faire partie de l’exécution.

    Un tampon se joue sur le clavier et les touches mais aussi sur tout le mécanisme qui participe à la production du son (les chevilles, les cordes, les pédales)(illustration 4). 

    Un tampon et la situation dans laquelle il se trouve ne donnent pas seulement des notes à jouer mais induit des modes de jeux (clusters, glissandi, pincements, frappes, petites tapes... etc.) 

 

(...)
 

Sucre (Kuruwarri)

Jasmina y Xavi (Kuruwarri)

Le reçu (Kuruwarri)

Les étoiles (Kuruwarri)

Amo  (Kuruwarri)